À PROPOS DE L'ICCIDD

Aller directement aux services de Consultation

LA TACHE DE L'ICCIDD

Le Conseil International pour la lutte contre les Troubles dus à la Carence en Iode est la seule organisation specialisée dans la lutte contre la carence en iode (ICCIDD). Cet organisme comprend plus de 400 spécialistes dans plus de 82 pays, formant un groupe pluridisciplinaire composé de scientifiques du domaine medical et nutrtionnel, des administrateurs de santé publique, des spécialistes en developpement, des techniciens en communication, des économistes, et des experts en industrie du sel. Tous ces spécialistes sont chargés d'assister et d'aider les gouvernements et les agences internationales à développer des programmes nationaux de lutte contre la carence en iode, considérant qu'il sagit d'un problème majeur de santé publique.

Le ICCIDD a été créé en 1986 grâce aux efforts conjugués de l'UNICEF, I'OMS, et du gouvernement Australien pour mettre en application pratique les connaissances disponibles quant à l'éradication des troubles liés à la carence iodée. Le conseil a joué un role considérable dans la sensibilisation des responsables goubernementaux, agences internationales, ainsi que des professionnels et planificateurs de santé publique.

En participant aux programmes de developpement et d'information en vigeur dans chaque pays, les consultants du ICCIDD dans leurs pays respectifs aident à la réalisation des programmes nationaux de lutte contre les troubles dus à la carence en iode en coopération étroite avec:

  • les gouvernements nationaux
  • les intitutions et les particuliers
  • les industries privées
  • les agences internationales

Le ICCIDD est une organisation non gouvernementale, sans but lucratif, ayant voix consultative auprés de l'OMS et des agences des Nations Unies. Le conseil participe officiellement à l'assemblée de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).


Le ICCIDD a pour missions de:

  1. attirer l'attention sur l'importance des troubles dus a la carence iodée et de proposer des méthodes simples de lutte contre ces troubles;
  2. apporter l'assistance technique necessaire pour établir la prevalence de cette carence dans les pays concernés, et de developper les stratégies appropriées d'éradication des troubles dus a la carence en iode;
  3. assister techniquement dans l'application des stratégies proposées et evaluer l'exécution des programmes;
  4. encourager la formation des professionnels impliqués au niveau national et regional pour un meilleur impact des methodes de surveillance, de gestion, d'évaluation, de communication sociale et d'assistance technique de qualité;
  5. favoriser les activités de recherche relatives à une future éradication des troubles dus à la carence iodée.

L'Importance Globale Des Troubles Dus A La Carence en Iode

1960 L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a presenté le premier rapport sur la sévèrite du goître à l'échelle mondiale. Cependant, malgré le succes rapporté dans l'éradication des TDCI dans beaucoup de pays industrialisés, peu de progrès ont ete réalisés (plus de 15 ans aprés cette date) dans les pays en voie de développement.

1974 Le Conseil Mondial pour l'Alimentation est la première organisation internationale a mettre l'accent sur l'éradication du goître.

1983 Le concept de Troubles Dus a la Carence en Iode (TDCI) est utilisé pour décrire les effets de la déficience en iode sur le fonctionnement du cerveau.

1985 Avec l'appui de l'UNICEF, de l'OMS et du Gouvernement Australien, l'ICCIDD est créé pour mettre en pratique les connaissances acquises quant à l'éradication des troubles dus a la carence en iode (TDCI).

1987 Les Sous-Comité de Nutrition des Nations Unies ont mis sur pied un groupe de travail sur les TDCI afin d'obtenir chaque année un rapport des progrès réalisés.

1990 La 43ème Assemblée Mondiale pour la Santé tenue a Geneve, a admis que l'éradication des TDCI est une priorité.

Le Sommet Mondial des Nations Unies pour l'enfance, auquel 71 chefs d'état et 15 representants de gouvernement ont participé, a adopté un plan d'action incluant l'élimination virtuelle des TDCI d'ici l'an 2000.

1991 Pour mettre fin à la Famine et à la carence en micronutriments, une conférence à caractère opérationnel s'est tenue a Montréal, Canada.

1992 La 45ème Assemblée Mondiale pour la Santé et la Conférence Internationale conjointe OMS-FAO sur la malnutrition, s'engagent pour la lutte contre les TDCI.


SERVICES DE CONSULTATION

l'ICCIDD est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) qui ne réalise pas de profits. Elle coopére avec les agences internationales, essentiellement l'UNICEF, l'OMS et les agences bilatérales dans l'élaboration et exécution de programmes nationaux visant à l'éradication des TDCI dans les pays qui en sont atteints. Le réseau global de consultants de l'ICCIDD est compétent pour tous les aspects des TDCI notamment:

  • des études cliniques, épidémiologiques et expérimentales
  • l'élaboration et l'évaluation de programmes
  • l'iodation du sel et autres technologies d'iodation
  • la planification et la formation
  • l'implantation et le développement de programmes
  • l'assistance technique en vue d'un contrôle de qualité
  • la surveillance et l'évaluation
  • la communication et l'éducation
  • la promotion et le marketing

Pour plus d'information, veuillez contacter:

ICCIDD Directeur Executif et Bureau Regional de l'Europe: Dr. F. Delange, Avenue de la Fauconnerie 153, B-1170 Brussels, Belgium, Tel: (32-2) 675-8543, Fax: 675-1898, e-mail: fdelange@ulb.ac.be ICCIDD Président: Dr. Basi Hetzel, Health and Development Foundation, 72 King William Road, North Adelaide 5006, Australia, Tel: (61-8) 204-7021, Fax: 204-7221, e-mail: iccidd@011.aone.net.av
ICCIDD Point Central de Communication: Mr. Jack Ling, ICEC at Tulane University SPHTM, 1501 Canal Street, Suite 1304, New Orleans, LA, 70112, USA, Tel/ Fax: (1-504) 585-4090, e-mail: ICEC@mailhost.tcs.tulane.edu Bureau Regional de l'Afrique: Dr. M. Benmiloud, University of Algiers, Service d'Endocrinologie, Centre Pierre et Marie Curie, Avenue Battandier, Algiers, Algeria, Fax: (213-2) 59-0241
Bureau Regional de l'Asie: Dr. C. S. Pandav, Centre for Community Medicine, All India Institute of Medical Sciences, Ansari Nagar, New Delhi, 100 029, India (91-11) 686-4851, Fax: 686-3522 Bureau Regional des Amériques: Dr. E. A. Pretell, Servico de Endocrinología, Hospital Cayetano Heredia, Av. Cuba 523, Lima 11, Peru, Apartado Postal 110388, Fax: (51-14) 71-6320

Retour au début de cette page Retour à la page d'accueil